Comment sortir sa piscine d'hivernage

Comment sortir sa piscine d'hivernage

Une piscine doit passer en mode hivernage lorsque la saison d’hiver pointe son nez. Il existe deux types d’hivernage différents : l’hivernage passif et l’hivernage actif. Le moment idéal pour hiverner est la période en fin d’été, quand les températures atteignent douze degrés Celsius. L’hivernage passif est plus difficile à réaliser et nécessite quelquefois l’assistance ou le recours à des professionnels. L’hivernage actif, c’est moins compliqué puisque la piscine fonctionne à moitié. Pour sortir sa piscine d’hivernage alors voici quelques conseils et recommandations.

Moment idéal pour sortir de l’hivernage :

La remise en service de sa piscine ne doit pas être prise à la légère puisqu’un petit incident peut la rendre hors service. Si le processus d’hivernage a été réalisé sans souci et conformément aux règles. Alors, le processus de sortie d’hivernage ne sera pas très complexe. Avant de rendre fonctionnelle la piscine, il faut que la température ne soit pas trop chaude. Il ne faut pas attendre que la chaleur soit au maximum pour le faire. La remise en service peut ainsi entraîner des frais supplémentaires et d’autres coûts. Le bon moment pour réaliser la sortie d’hivernage est le moment où la température atteigne entre 12 et 15 degrés Celsius. La température idéale si un on est obligé d’utiliser du sel est de 15 degrés. Le sel sert à décomposer l’eau par électrolyse. Pour réussir une sortie d’hivernage sans incident, suivez le lien https://www.id-piscine.com pour obtenir des conseils et d’acheter des accessoires et matériels de piscine pas cher. L’appel au 09 88 28 85 80 est gratuit pour tous conseils et informations utiles. Trouvez-y votre équipement piscine à prix malin !

Procédé de sortie d’hivernage passif :

L’hivernage actif étant très simple à réaliser puisque la piscine ne s’est pas arrêtée complètement. Il s’agit d’un ralentissement du fonctionnement du bassin. Pendant la saison froide, le système de filtration fonctionne entre deux et trois heures par jour au ralenti. Mais concernant la sortie d’hivernage passif, c’est plus complexe. La piscine a été mise en sommeil et s’est complètement arrêtée. Ainsi ce procédé nécessite un peu plus de temps. Si vous avez des hésitations ou des doutes à le réaliser, demandez de l’assistance ou recourir les services des spécialistes en la matière. Voici le procédé de sortie d’hivernage passif en quelques étapes :

  • Enlevez la couverture en bâche avec l’aide de plusieurs personnes et passez au nettoyage du bassin et des abords.
  • Enlevez chaque bouchon et remettre fonctionnel le système de filtration.
  • Remettez en place la pompe si elle a été démontée au moment de l’hivernage
  • Refaire le plein : vous avez dû ramener le niveau d’eau pendant le processus d’hivernage au niveau des skimmers.

L’hivernage passif apporte plus de protection à la piscine et au système de filtration. Une fois fait, vous n’avez qu’à attendre l’été pour la remettre en marche. L’inconvénient, c’est plus coûteux et difficile à remettre fonctionnel.

Analyse de l’eau :

C’est bien joli de voir la piscine prête à accueillir tout le monde mais il faut avant tout procéder à l’analyse de l’eau. Et l’analyse doit se faire régulièrement pour que la qualité de l’eau soit toujours au top et dans les règles. La transparence bleutée de l’eau ne signifie qu’elle est propre. Il faut surveiller le pH, contrôler le taux de stabilisants. Il faut également assurer le niveau de concentration du calcaire et de l’alcalinité de l’eau.

Avantages et inconvénients d’hivernage actif :

Le processus est simple et la qualité de l’eau est toujours préservée. La pompe reste fonctionnelle pendant toute la période et est donc protégée. Il n’est pas nécessaire de couvrir le bassin. Donc c’est un processus très économique. L’inconvénient, c’est que la piscine doit être surveillée tous les jours. Elle nécessite également des nettoyages réguliers dans le cas où la piscine n’est pas couverte.