Les meilleurs outils pour travailler le bois

Les meilleurs outils pour travailler le bois

Qu’on soit un professionnel en menuiserie ou sculpteur passionné, lorsqu’on travaille habituellement le bois, il existe une série d’outils essentielle qu’on doit avoir à disposition. Les outils pour travailler le bois sont nombreux. Et comme dans d’autres professions, il existe des outils adaptés pour presque toutes les tâches. Toutefois, certains ustensiles restent indispensables pour travailler le bois. En principe, ces derniers peuvent être regroupés en deux grands types. Il y a les outils électriques, et les outils à main, ou manuels. Chacun de ces outils répond à des tâches bien spécifiques, et peut aussi convenir à une essence de bois en particulier. Voyons dans les lignes qui vont suivre les points essentiels concernant ces outils essentiels pour le travail du bois.

Les outils pour couper le bois

Le travail du bois implique des travaux de coupe afin d’obtenir les dimensions voulues. La scie à main est l’un des outils les plus classiques dans ce domaine. C’est l’outil préféré des charpentiers traditionnels, qui permet de bien contrôler les coupes et qui offre de meilleures finitions. Tout professionnel sait que certains projets nécessitent la patience et la précision qu'offre le travail avec une scie à main certains projets nécessitent la patience et la précision qu'offre le travail avec une scie manuelle. La scie circulaire est aussi un outil polyvalent et essentiel dans divers projets en menuiserie. Elle est munie d’un disque, qui sera choisi en fonction de la nature de la coupe à réaliser. Mais si on veut encore plus de précision et de puissance en matière de coupe, la scie à ruban est aussi un outil efficace. Cependant, il faut bien jauger la longueur de votre lame de scie ruban pour évaluer avec précision la profondeur de la coupe.

Les outils de mesure et de nivelage

Il est inconcevable pour un menuisier ou un charpentier de travailler le bois sans utiliser un mètre à ruban. C’est l’un des outils les plus essentiels dans ce domaine d’activité. Tout projet de menuiserie est très sensible à la plus petite variation de mesure. Par conséquent, il est essentiel d'avoir cet outil pour prendre des mesures avec précision et prévenir d’éventuelles erreurs. D’autant plus que travailler avec les bonnes mesures constitue une clé pour un travail impeccable. Tout comme l’importance d’un mètre à ruban pour prendre les bonnes mesures, il est aussi utile d’avoir un niveau à bulle obtenir un bon niveau. Grâce à cet outil, on peut vérifier l'horizontalité et la verticalité des œuvres avec assurance. Enfin, avec le crayon, il ne faut pas oublier l’équerre de menuiserie, qui est aussi un autre outil efficace pour tracer précisément les angles.

Les outils de perçage, d’assemblage et de fixation

Pour travailler efficacement, un menuisier aura aussi besoin d’un établi. Selon le modèle, celui-ci s’apparente comme un banc ou une table de travail destinée à soutenir le bois. Il peut être équipé d’un étau de fixation pour tenir fermement le bois lorsqu’on travaille dessus. Ainsi, l’établi facilite la coupe, le perçage, l'assemblage, le ponçage… La perceuse est un outil électrique qu’on doit aussi considérer en menuiserie. Une perceuse à colonnes permet de percer le bois avec différents types de mèches et de diamètres selon les besoins. Les perceuses électriques filaires sont les plus recommandées, car elles sont généralement plus puissantes et moins chères que les perceuses sans fil. Le pistolet à clous est aussi un outil électrique qui permet de poser les clous rapidement et efficacement sur le bois. Par conséquent, il permet de gagner beaucoup de temps sur n’importe quelle tâche.

Les outils de finition

Dans la menuiserie, il existe aussi différents types d’outils de finition pour réaliser une œuvre impeccable. Afin d’obtenir une surface lisse, on peut utiliser un rabot, suivi d’un papier de verre ou d’abrasif. Il y a aussi les ponceuses électriques, qui sont d’autres outils fondamentaux et efficaces. Tous comme les abrasifs, elles permettent de lisser les surfaces et d'améliorer l'aspect final du bois travaillé. De cette manière, on peut obtenir des surfaces en bois lisses, sans arêtes vives ou écaillées.